Google

Contrairement à ce que la photo laisse supposer, la montée de Tella au portillo (col) éponyme permet de voir, à cette époque, une multitude de fleurs. On n’y était un peu trop tôt pour contempler les « erizónes » et les lis et iris en fleurs mais nous avons pu en admirer bien d’autres : saxifrages, hélianthèmes, saponaires, myosotis, erinus, asters, anémones, silène …

Cliquez sur l’image pour vous promener dans « le jardin de lumière »

portillo de Tella sobrarbe aragon

Belle meringue de cumulus sur le portillo de Tella

Maynat de Moulor

Une réponse to “Portillo de Tella, le jardin de lumière”

  1. Marie dit :

    Il est beau ton jardin !!!!

A propos de l’auteur

Les photos de la rubrique "Pyrénées d'aujourd'hui" ainsi que les textes sont placés sous licence "Creative Commons by-nc-sa/2.0" Mentions légales & contact Suffusion WordPress theme by Sayontan Sinha