Venue du Maréchal Foch à Arreau en 1919

 

Le maréchal Foch, originaire de Tarbes, a passé trois jours dans les Hautes-Pyrénées, fin septembre 1919, juste après la Grande Guerre.  Lors de ce séjour, une journée a été consacrée à Arreau où vécut sa grand-mère.

C’est donc à 10h 30, le 1er octobre 1919, que le maréchal arriva à Arreau par train spécial en provenance de Tarbes. Après la réception à la mairie, il y eut l’inauguration des plaques posées sur la maison de sa grand-mère, Jeanne-Dominiquette Ducuing, ainsi que celle des écoles. S’en suivit une cérémonie religieuse à Saint-Exupère ainsi qu’un banquet offert par le maire d’Arreau. Ensuite, le maréchal visita la vallée (Cadéac, Ancizan, Guchen, Vielle-Aure et Saint-Lary) et les travaux réalisés par M. Thévenot (usine hydroélectrique de Saint-Lary). Il rejoignit Bagnères-de-Bigorre en fin de soirée.

La visite du Maréchal Foch ainsi que les nombreux discours prononcés à cette occasion par les élus sont décrits par le détail dans cet intéressant opuscule de l’abbé Marsan (cliquez sur l’image pour accéder au document pdf) :

Vous pourrez également voir de nombreuses photos de sa visite dans divers lieux des Hautes-Pyrénées sur le site de Loucrup 65.

Voici quelques scènes de son arrivée en gare d’Arreau et de la liesse populaire qu’elle a générée :