Google

Sur la montagne d’Arreau, le Plo del Naou (1754 m) est facilement accessible depuis la hourquette d’Ancizan, le Col d’Aspin ou le petit village de Barrancoueu. Qualifié de montagne à vaches*, il offre cependant de beaux points de vue sur le massif de l’Arbizon, les crêtes du Louron, les pics de la vallée d’Aure (Sarrouyes, Lustou, Berdalade, La Haille …) ainsi que sur la vallée voisine de Campan avec laquelle les Aurois ont eu quelques différends par le passé 🙂
Espace pastoral par excellence, on y rencontre des brebis, des vaches, des ânes, des chevaux …et de nombreux névés, ce qui est assez extraordinaire à cette époque de l’année et à cette altitude.

Voyez plutôt ces contrastes saisissants en cliquant sur l’image

troupeau de brebis paissant face au Pic du midi de Bigorre

Jetées en pâture au pied du Pic-du-Midi

 Philippe Villette

* L’expression « montagne à vaches » peut être entendue de façon péjorative dans la bouche de certains randonneurs. Faisant partie du « Comité de soutien à Holy Cow » sur Facebook et fréquentant assidûment les blondes en période de transhumance, vous comprendrez qu’il n’en est rien en ce qui me concerne.

Maynat de Moulor

7 Réponses to “Plo del Naou entre prés verts et névés”

  1. Hervé Marouby dit :

    Coin bien séduisant en effet !
    J’avais suivi la crête depuis la Hourquette sur un bout, il y a longtemps (balade d’Emilie !)
    Dommage que l’on ne puisse revenir sur ton site à partir de Google plus et de son diaporama.
    Bonne journée

  2. Maynat dit :

    Bonjour Hervé
    Je viens de faire en sorte que le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre si c’est ce que tu recherchais. A+

  3. Jean-Robert dit :

    C’est bien beau !

  4. lescouarc'h dit :

    Quelqu’un peut-il me préciser la signification de la borne IGN semblant indiquer une altitude de 1949; je suppose qu’elle a été déplacée! J’ai fait cette balade courant juin 2014 à partir du col d’Aspin; Magnifique!

  5. villette dit :

    Bonjour,
    La borne, vous l’avez vue sur le Plo ?

  6. lescouarc'h dit :

    Oui, je pense mais ai-je vraiment été jusqu’au PIO? en tout cas j’ai suivi le balisage à partir du col d’Aspin (environ 1 heure de marche) cette borne qui m’a intriguée y était déjà il y a cinq ou six ans. j’ai pris des photos sur lesquelles on distingue parfaitement l’altitude et sur l’une des autres faces il y a l’indication IGN. Bizarre Bizarre.

  7. DUPRAS dit :

    il s’agit du numéro de cette borne IGN MAINTENANT NON ENTRETENUE

A propos de l’auteur

Les photos de la rubrique "Pyrénées d'aujourd'hui" ainsi que les textes sont placés sous licence "Creative Commons by-nc-sa/2.0" Mentions légales & contact Suffusion WordPress theme by Sayontan Sinha