Google

Aussi séduisante au lever qu’au coucher, qu’elle soit nue ou habillée, la belle est toujours prête à nous réserver ses plus jolis effets …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

pla d'adet saint-Lary Soulan Pyrénées

Le Pla c’est beau, docteur …

 


 

 

A l’approche du printemps, la fonte des neiges et de la glace est toujours l’occasion de découvrir, le long des cours d’eau et rigoles descendant des montagnes, des sculptures éphémères. Notre imaginaire leur donne une existence qui ne dure que le temps de nos pensées. Elles sont condamnées à disparaitre, torturées par l’action de l’eau et du soleil.
A l’heure qu’il est, destin fut neste, elles ne sont plus de ce monde, retournées dans l’anonymat du courant. Elles gardent cependant en mémoire leur fulgurante beauté fixée par un amateur qui se veut  éclairé …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

sculpture de glace

 

Le temps peut changer très rapidement en montagne, c’est ce qui fait son danger mais aussi son charme. Un exemple sur les hauts de Camparan où parti avec un ciel azuré, en quelques minutes, les couleurs se sont estompées. Je croyais distinguer les premiers éclats du printemps et je me retrouve soudain plongé dans les profondeurs de l’hiver. La montagne s’est tue d’un coup et je n’en suis pas encore revenu, sais-tu ?

Cliquez sur l’image pour faire défiler le temps

granges Camparan vallée d'Aure Pyrénées

Cause this is heaven to me …

Déambulation dominicale dans les rues de Guchan, petit village de la vallée d’Aure où je réside. Il fallait faire fissa pour saisir les paysages tourmentés par le vent avant le passage de la lame civilisatrice …
Le zef a eu également le mérite de souligner quelques détails architecturaux dans le bâti local.

Mais voyez plutôt ….

église et village de Guchan vallée d'Aure Pyrénées

Saint-Marcel veille sur le village

A travers les rues de ce petit village des Pyrénées envahi par les flocons, suivons le berger qui presse son blanc mouton, de rentrer se chauffer ….
Mais ce dernier a emprunté le chemin des écoliers …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

berger de Guchan dans les Pyrénées

Une petite sortie au dessus des granges de Grascouéou, formidable panorama sur Saint-Lary et la vallée d’Aure, qui plus est, aisément accessible, permet de s’apercevoir que la neige est toujours présente à 1600 m. Cette dernière n’arrive cependant pas à cacher les outrages du temps et le manque d’entretien sur certaines des granges dont les toits se crèvent … Navrant …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

grange de grascoueou au dessus de saint-lary Pyrénées

True Sorry by Ibrahim Maalouf on Grooveshark

J’ai l’habitude de voir le soleil se coucher sur l’Aure. Il a bien raison de la choisir tant elle est belle.
Cette-fois-ci, le roi soleil avait sorti le grand jeu et revêtu sa tenue d’apparat ce qui avait empourpré la vallée.

coucher de soleil sur la vallée d'Aure Pyrénées

Coucher sur fond d’Aure

Quelle plus belle façon pour quitter l’année 2014 que de survoler une partie de la chaine pyrénéenne, toute en beauté en ce moment ?
Le choix d’Aurois, dira-t-on …:-)
C’est ce cadeau qui m’a été offert, hier, par François Lagarde, résidant à Meyabat (Aragnouet). Expert pour le conseil national des fédérations aéronautiques (qui regroupe toutes les activités, vol moteur, vol à voile, vol libre, ulm, para, hélicos et ballons), François vole à l’Aéro-Club Léon Morane à Tarbes où il est instructeur avion et élu à la Fédération Française d’Aéronautique pour laquelle il travaille au sein de la commission formation. Nous étions accompagné par Jean-Claude Roussel, habitant Bourisp et ancien président de cette FFA.
C’est donc avec une splendide journée et à bord d’un Socata TB20 que nous avons décollé de l’aéroport de Tarbes, hier après-midi.
Du Montaigu à l’Ossau en passant par l’Arbizon, les bords de la Réserve du Néouvielle (interdite de survol à moins de 1000 m) avec vues sur la frontière espagnole du Taillon au Perdido et bien sûr, survol de notre bien-aimée vallée d’Aure, que de beautés à admirer et à tenter de photographier !
Je dis bien tenter car il fallait éviter les ailes, les ceintures de sécurité, les reflets dans les vitres du cockpit et stabiliser l’objectif malgré les quelques secousses de la carlingue (mais avec un vent du nord, nous avons peu « tabassé » :-) .
En 1 heure de temps, je ne savais où donner de l’objectif. Le « pelleteux de nuages » que je suis, étais ravi :-)
Que de beauté survolées grâce à l’avion, spectaculaire réducteur de distances … Mais voyez plutôt …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

barrage de Cap-de-Long

Cap-de-Long et Estaragne

BONA ANADA 2015 !

 

 

Première livrée de neige de la saison pour la basse vallée d’Aure. Une poudrerie des plus fines qui donnait au cadre des granges du Val de Camparan, déjà majestueux, une atmosphère féérique baignée de lumières …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

granges du val de camparan en vallée d'Aure Pyrénées

Five-thirty_am by Fabrizio Paterlini on Grooveshark

Aure est peu fréquentée en cette saison et pourtant elle brille de mille feux pour vous séduire. Comme si elle voulait, par ses éclats, vous rappeler la variété de ses états. Gardant le souvenir des chaleurs de l’été, elle redoute de se faire enlacer par les bras glacés de l’hiver. Aussi, elle se pare de mille feux pour lui montrer qu’elle n’est pas prête à se donner. Envahie par la brume, baignée de soleil ou rincée de pluie, la farouche vous offre sa plus belle garde-robe et vous laisse contempler ses habits de lumière …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

P1050793

 

Rétrospective photo de l’automne 2014 en vallée d’Aure et environs, dédiée à une personne très chère qui nous a quitté il y a maintenant un an. De là où elle est, puissent ces images lui donner la nostalgie de sa vallée et un témoignage de sa beauté …

 

Temps subtils où l’hiver n’a pas encore définitivement pris possession des lieux et laisse encore sourdre les nuances automnales tapies sur les sols fauves du val …
Avant que la montagne ne revête son uniforme blanc, elle nous montre l’étendue de sa palette baignée dans une lumière qu’on croyait perdue à tout jamais.

« Et quand même, On se souvient, On se rappelle, De quelque chose, Qu’on pose, près du lit, D’une lumière, Qui brillait la nuit. » GM

Cliquez sur l’image pour obtenir la lumière

Arbizon dans les Pyrénées

Arbizon nimbé de lumière

Entre Pailhac, Jézeau et la piste des granges de la Joue, ce matin, des lambeaux de nuages accrochés aux sommets ou qui faisaient la grasse mat’ dans la vallée. Temps humide à souhait qui donne, toutefois, de belles ambiances automnales …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

chemin de Pailhac à Jézeau puis piste des granges de Joue - Vallée des Bareilles

Belle grange à Pailhac

Festival de couleurs en ce moment, sur la bien nommée, vallée d’Aure. Il faut dire que, malgré l’humidité ambiante, les merisiers mettent un feu d’enfer. Du coup, les chênes, se prenant au jeu, essaient de suivre le mouvement en dorant leur parure, à qui mieux-mieux …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

entre Grailhen et Gouaux , vue sur le Plo del Naou en vallée d'Aure - Pyrénées

Pluie d'automne by Jean-Louis Murat on Grooveshark

Les premiers flocons se sont posés sur une vallée encore chaude, assoupie dans les bras d’un été qui ne voulait pas la quitter. Vision éphémère d’une nature qui veut reprendre ses droits et compose ainsi un tableau joliment contrasté …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

neige sur Azet en vallée d'Aure Pyrénées

Un costume de mi-saison pour la vallée

Quelques clichés à l’automne, volés, avant que la vallée, de blanc, soit nappée …
A défaut de voir, des merisiers, s’orchestrer la symphonie , voici, d’un fauve automne, la partition de l’après-midi …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

automne à la hourquette d'Ancizan

Trouée automnale

Même avec un soleil déclinant, les vallées du Sobrarbe restent d’une fulgurante beauté. Elles arborent leurs fines dorures en toute discrétion se refusant d’étaler leurs richesses ostensiblement. Le pointillisme flamboyant du bouleau les y aide grandement …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

cirque de barrosa sobrarbe aragon

Cinema Paradiso (Love Theme) by Charlie Haden – Pat Metheny on Grooveshark

Lac d’Aumar, Gourg de Rabas, Lac Nère, Lac d’Estagnol … autant de joyaux qui composent la parure de Madaméte. Comment s’étonner, alors, de voir le Néouvielle lorgner tant de trésors ?

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

néouvielle se reflétant  dans le gourg de Rabas

Un amour de gourg

Si vous résidez actuellement en montagne, vous aurez sûrement eu l’occasion de rencontrer des bandes organisées qui se dirigent vers on ne sait où, accompagnées de bergers parfois dépassés et de chiens passablement excités.
Ne parlant pas couramment le langage de la Tarasconnaise, de l’Aure-Campan ou de la Barégeoise, vous serez restés étrangers aux conciliabules qui se tiennent au sein du troupeau.

 

Salon du livre pyreneen - bagneres transhumances

La Transhumance en folie

 

C’est dommage car c’est alors tout un monde qui vous échappe.

Le monde amusé et fortement « anthropisé » de Josette et Mauricette, deux estivantes bon chic bon genre d’une colonie de vacances, qui montent dans les hauts pâturages en ruminant sur leur ovine condition.

Ca tcharre dans les rangs, évoquant ci-et-là, le développement durable, la gouvernance du troupeau, les voyages organisés, le passage au marché, la présence de l’ours et du patou, la quête spirituelle, les déficiences de la signalisation routière, les transports en communs … bref, tout ce qui constitue le quotidien de la brebis civilisée.

Enfants et parents, si vous souhaitez  faire un bout de chemin avec Josette et Mauricette, elles vous attendent de patte ferme dans les librairies des plaines et des vallées ou si ne vous trouvez pas, sur Amazon.

En espérant que vous ne resterez plus indifférents aux bêlements de ces belles  …

La Transhumance ou les Jolies Colonies de Vacances
ISBN : 979-10-90466-00-5

– Raphaëlle Jessic – Laurent Gaulhiac
Editions « De Plaines en Vallées » : http://www.deplainesenvallees.com/

 

Alors que le vent du sud soufflait répandant la douceur dans la vallée, en altitude, il en était différemment. Les hauts d’Aret s’étaient parés d’une fiche couche de neige ou de grêle au caractère éphémère.
Le sombre Tramezaygues, lui, en restait coi …

pic d'aret sous la neige d'automne en vallée d'Aure Pyrénées

Ce double arc-en-ciel entourant le village de Guchan a été observé plusieurs heures durant, ce dimanche matin, en vallée d’Aure. Les contrastes dus à la bande sombre d’Alexandre, laissait penser que le village et son pic tutélaire avaient été mis sous cloche. Un bien beau spectacle sous une belle lumière d’automne.

arc-en-ciel sur Guchan et l'Arbizon vallée d'aure

A propos de l’auteur

Les photos de la rubrique "Pyrénées d'aujourd'hui" ainsi que les textes sont placés sous licence "Creative Commons by-nc-sa/2.0" Mentions légales & contact Suffusion WordPress theme by Sayontan Sinha