Google

L’automne n’a pas encore lâché ses fauves flamboyants que la patte blanche de l’hiver, dans sa candeur, le surprend.

Enfouis à jamais les dorures nostalgiques et les frissons écarlates.

Place à un monde binaire qui progresse à pas feutrés, un monde froid en noir et blanc.

Les couleurs se sont dérobées sous la prégnance immaculée mais la douceur, elle, n’a point déserté.

Neige des premiers frimas, tu n’es que légèreté et amours empressés.

Si tes sujets se courbent devant toi, c’est pour rendre hommage à ton envahissante beauté.

Ils ne t’en veulent pas que ta peau diaphane fige tous leurs élans

car tu les protégeras si bien du vent mordant.

Mais, cependant, méfie-toi de tes emportements.

A force de trop les couver, tu vas étouffer tes amants et …

ils vont casser.

Ce serait dommage de rompre ainsi le charme suranné des liaisons imposées …

 

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

Premières neiges en vallée d'Aure

Photos prises le 27 novembre 2012 sur le chemin de la Cabane reliant le Pla d’Adet à Espiaube

Maynat de Moulor

Une réponse to “Mariage blanc”

  1. Jean-Robert dit :

    Joli texte et jolies photos ; chaque saison est un réel dépaysement dans nos Pyrénées !

A propos de l’auteur

Les photos de la rubrique "Pyrénées d'aujourd'hui" ainsi que les textes sont placés sous licence "Creative Commons by-nc-sa/2.0" Mentions légales & contact Suffusion WordPress theme by Sayontan Sinha