Google

Voilà, toute bonne chose a une fin. Après 3 mois passés dans la montagne de La Gela (Hautes-Pyrénées), les belles blondes rentrent de vacances.

En ce samedi 18 septembre 2010,  l’objectif était donc de rapatrier une douzaine de blondes d’Aquitaine à Guchan, village distant d’une vingtaine de kilomètres. Tout ceci avec 48 sabots et 8 chaussures de randonnée …

Vers 6 h 30, munis de frontales et d’une poignée d’élan, nous remontions le sentier dans le brouillard afin de rejoindre Guillaume le vacher qui nous attendait pour le café.

Ensuite, montée vers le pluviomètre de Chermentas à la recherche des bêtes. Mais la brume rendait difficile l’identification des troupeaux. Il fallait se repérer à l’oreille en fonction des tintements de clarines. En fin de matinée, nous les rejoignons enfin. Ces dames nous attendaient tranquillement à la passerelle, en bas de la vallée.

Le comptage effectué, descente en roue libre vers la vallée d’Aure et Saint-Lary où les blondes girondes recevront un accueil de stars de la part … des estivants. 🙂

“chi va piano, va sano, e va lontano” comme on ne dit pas par ici ..

Voir d’autres transhumances :

Transhumance en Aure

Les jolies colonies de vacances

Maynat de Moulor

Une réponse to “Transhumance, le retour”

  1. admin dit :

    On se devait de valoriser la transhumance en ces Journée Européennes du Patrimoine.

A propos de l’auteur

Les photos de la rubrique "Pyrénées d'aujourd'hui" ainsi que les textes sont placés sous licence "Creative Commons by-nc-sa/2.0" Mentions légales & contact Suffusion WordPress theme by Sayontan Sinha