Google

Orage et averses de grêle, hier après-midi sur Ainsa (Sobrarbe) pour les fêtes de la Sainte Croix.

Une ciel tourmenté qui a bien inquiété les Trois Soeurs …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

orage sur Ainsa Sobrarbe Aragon

Un ciel d’enfer, hier soir sur Ainsa

Contrairement à ce que la photo laisse supposer, la montée de Tella au portillo (col) éponyme permet de voir, à cette époque, une multitude de fleurs. On n’y était un peu trop tôt pour contempler les « erizónes » et les lis et iris en fleurs mais nous avons pu en admirer bien d’autres : saxifrages, hélianthèmes, saponaires, myosotis, erinus, asters, anémones, silène …

Cliquez sur l’image pour vous promener dans « le jardin de lumière »

portillo de Tella sobrarbe aragon

Belle meringue de cumulus sur le portillo de Tella

Bien moins connu que ses voisins Estaubé, Troumouse ou Gavarnie, cet amphithéâtre n’en est pas moins magnifique.
Le vent impétueux caressant la cime des pins et le bruit de l’eau omniprésent composent une symphonie en accord avec le cadre grandiose.
La période est idéale pour découvrir nombre de fleurs …
Au fond du cirque, en remontant vers le Nord, l’accès vers le port de Barrosa est encore parsemé de névés et donc déconseillé, compte-tenu des déclivités importantes.
Pour tout savoir sur le cirque de Barrosa : http://cirquedebarrosa.free.fr/

Merci à Simone Fréchou pour l’identification de certaines des fleurs

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

barrosa cirque sobrarbe pyrénées

Le cirque de Barrosa dominé par le Robiñera et la Munia

A moins d’une heure, en voiture, de la frontière française, ce we, promenade en Sierra de Guara depuis Sarsa de Surta jusqu’au Tozal Blanco en passant par la Peña Surta surplombant le cañon de Balces. Puis Peña Montañesa, Samitier, défilé d’Entremon, Ligüerre de Cinca … rien que des beautés …
Etonnant contraste entre la chaine encore blanchie et les flancs de la Sierra encore chauds …

Merci à Paquito de nous avoir fait découvrir ces lieux enchanteurs, à Marie-Josée et Cristina pour l’organisation et son labeur et aux participants pour leur bonne humeur 🙂

 

Pour vous balader dans la Sierra, cliquez sur l’image

sierra de Guara et Pyrénées

Balade au pied de la Peña Montañesa un 14 juillet. A la vue de ces paysages, on ne s’étonnera pas de voir autant d’ermitages …

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

Peña Montañesa en Sobrarbe Aragon

Couloir dans la Peña

Comme chaque année, c’est sur le rio Cinca entre le pont de Laspuña et Ainsa, la capitale économique de la comarca du Sobrarbe (Aragon) que s’est déroulée la traditionnelle descente des « Nabateros del Sobrarbe ». Autrefois, ce moyen de transport servait à véhiculer les grumes de bois jusqu’à l’Ebre et la Méditerranée. L’activité économique a disparu dans les années 50 mais une association entretient la mémoire de cette activité.
Le 18 mai 2014, après un copieux almuerzo (casse-croute) et animation musicale par le groupe Ixera, les nombreux spectateurs ont pu assister au départ des 3 radeaux et de leurs équipages depuis le pont de Laspuña. Seules deux embarcations ont atteint Ainsa, distante d’environ 11 km.

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

Les radeaux descendent le rio Cinca en Sobrarbe (Aragon Espagne)

Les femmes à la barre !

 

Une descente qui a bien failli échouer …

Depuis Baldain (La Fortunada – Sobrarbe), belle balade le 11 mai 2014 jusqu’au « Chorro de Fornos », résurgence en terrain karstique dans la garganta du río Irués.

Cliquez sur l’image pour déclencher le (court) diaporama

Rio Irués dans le Sobrarbe

Turquoise du rio Irués

 

Bestué est un charmant village du Haut-Aragon dont le bâti traditionnel est encore préservé. Vous y trouverez, ainsi qu’au village voisin de Puertolas, encore quelques toits en lauzes de calcaire ainsi que de superbes cheminées aragonaises.  Vous pourrez remarquer également les nombreuses terrasses qui environnent le village. Aujourd’hui abandonnées, elles témoignent du combat qu’ont du mener les habitants pour cultiver quelques lopins de terres sur des pentes sévères.

Le site offre un belvédère unique sur la Peña Montañesa, la vallée du Rio Cinca et l’Embalse de Mediano. En empruntant le GR15 puis la piste qui mène à Plana Canal vous allez à la rencontre des sommets du plus grand massif calcaire d’Europe. Se dévoileront devant vous des pics très féminins : « Las Tres Sorores » (Les Trois Soeurs en Aragonais) dont fait partie le Monte Perdido ainsi que « Las Tres Marias ».

Sur votre parcours, vous serez encadré à gauche par le massif des Sestrales et sur votre droite par les contreforts du Castillo Mayor.

Cliquez sur la photo pour déclencher le diaporama

Village de Bestué dans le Haut-Aragon, porte d'entrée vers le Monte Perdido

 Philippe Villette

Un printemps en vert et blanc dans les environs de Tella, comarca de Sobrarbe, Nord-Aragon.

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

Vert printanier à Tella - Sobrarbe - Aragon

Le 3 décembre 2011, les APNP (Amis du Parc National des Pyrénées) ont effectué une sortie culturelle vers le monastère de San Victorian, au pied de la Peña Montañesa (Sobrarbe).
Voici quelques clichés pris par un de ses membres, Simone Fréchou.

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

Chapelle d'Orcins - Sobrarbe

Chapelle d'Orcins

Photos Simone Fréchou – 2011

Après 2 mois et demi de fermeture, le tunnel de Bielsa est réouvert à la circulation ce jour. Si la circulation est unidirectionnelle, l’objectif du Consorcio, est de rétablir, à terme, une circulation bi-directionnelle pour les véhicules légers.
Des discussions devraient s’engager prochainement, à ce sujet, avec la préfecture des Hautes-Pyrénées .

Jusqu’en octobre 2012, les jours de semaine, le tunnel sera fermé la nuit afin de réaliser la 4e phase des travaux qui portera sur les installations de sécurité : système de ventilation, éclairage, vidéosurveillance, installation de caméras de détection automatique d’incidents, radiocommunication.

Vues sur la vallée de la Pineta (Comarca de Sobrarbe) depuis la cascade du Rio Cinca descendant du Lac Glacé (lago de Marboré).

Un des charmes des Pyrénées réside dans le contraste saisissant entre le versant nord et le sud du massif. Contraste climatique, géologique, floristique …  Exemple en image avec le canyon d’Añisclo, spectaculaire gorge creusée dans le calcaire.

estives en vallée de La Gela - Hautes Pyrénées

Ils étaient environ soixante-dix à s’être réunis par une nuit de pleine lune au camping du Lustou (Vielle-Aure) pour aborder un sujet bien inquiétant :  l’extension de la station de Piau-Engaly et la liaison avec le tunnel de Bielsa.
Lire la suite »

En plein été, un lac glacé ça fait rêver. Encore faut-il y arriver …

Lire la suite »

Belle randonnée dans un paysage minéral au pied de la Munia.

Cliquez sur l’image pour déclencher le diaporama

lacs de la Munia

Lac de la Larri et la Peña Blanca

Quelques échappées belles en bordure du plus grand massif calcaire d’Europe.

Lire la suite »

Quelques  images des ermitages de Tella et du petit village abandonné de Escuain en Sobrarbe (Haut Aragon).

Lire la suite »

A propos de l’auteur

Les photos de la rubrique "Pyrénées d'aujourd'hui" ainsi que les textes sont placés sous licence "Creative Commons by-nc-sa/2.0" Mentions légales & contact Suffusion WordPress theme by Sayontan Sinha